ACTUALITÉS & ÉVÈNEMENTS, On parle de nous

La presse en parle… «Replacer le citoyen au cœur de la vie publique

«Replacer le citoyen au cœur de la vie publique»

Politique

Marie-Agnès Staricky et Brahim Nogueira ont mené le travail d’enquête citoyenne et ont animé la réunion-débat./ Photo D.R.

Près de 90 personnes ont assisté, samedi 22 septembre, à une rencontre-débat au Palais des congrès sur le thème «La redynamisation du centre-ville» de Lourdes.

L’association REM Lourdes (Rebâtir ensemble le meilleur pour Lourdes), créée en février dernier, organisait cette soirée avec sa présidente Marie-Agnès Staricky et son vice-président Brahim Nogueira, jeune étudiant, très impliqué dans ce cercle de réflexion (think tank) en tant que vice-président.

Parmi l’assistance, se trouvaient des commerçants, des associations et des citoyens de tous horizons intéressés par cette démarche de concertation, où tous pouvaient, après la projection du diaporama, s’exprimer, débattre et échanger.

Suite à une large consultation citoyenne menée au mois de mai sur le thème «Re dynamisation du centre-ville», 579 personnes ont répondu au questionnaire et le diaporama faisait état d’une synthèse très argumentée, représentant un sérieux travail mené de fond : comment améliorer l’attractivité du centre-ville de Lourdes, en évoquant l’urbanisme, la circulation, les commerces, le tourisme, la culture, le sport, la jeunesse, la vie sociale, la sécurité, le logement…

Des aspects positifs, il ressort que la ville a un fort potentiel à dimension internationale avec des petits commerces accessibles et de qualité. Côté négatif, la ville est une partie de l’année une ville morte, et que l’on y voit trop de friches et ruines…

65 % disent «oui» à la piétonnisation d’une partie du centre-ville. Certains ont dénoncé les clivages entre la ville basse et la ville haute, ainsi que les clivages entre la rue de la Grotte et le boulevard de la Grotte. «Il faut penser la ville dans son ensemble», ont-ils dit.

En conclusion, Marie-Agnès Staricky, avec son association, souhaite continuer à travailler sur d’autres sujets avec pour objectif de «replacer le citoyen au cœur de la vie publique», a-t-elle précisé.

 

Simone Beugin

 

Lien vers l’article :

https://www.ladepeche.fr/article/2018/10/01/2879357-replacer-le-citoyen-au-coeur-de-la-vie-publique.html

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s