ACTUALITÉS & ÉVÈNEMENTS, Articles

Redynamisation du centre-ville – Synthèse de la réunion du 22 septembre (Partie 2/2)


Flyer

Redynamisation du centre-ville 

Synthèse de la réunion du 22 septembre (Partie 2/2)

(durée réelle : 40 minutes)

 

 

 

 

Afin de respecter l’authenticité des débats, les interventions retranscrites infra, le sont dans l’ordre chronologique.

 

1_bis

Intervention 1 : qu’entend-on pas centre-ville ?

Contrairement à ce qui existe et à la définition de ce terme, ici à Lourdes, il est souhaitable de parler de la ville dans sa globalité. Il faut avoir une vue d’ensemble, une vision politique pour la ville et non uniquement, le haut, le bas, le centre, etc…

Le centre-ville correspond au périmètre délimité par les grands sites et monuments emblématiques (Place Peyramale, château fort, place Marcadal, les villas composant l’Hôtel de Ville, etc….

Toutefois, il demeure important d’avoir une vision pour la ville. La réflexion sur le centre-ville nous permettant d’élaborer une stratégie cohérente et exhaustive pour la ville de Lourdes dans son ensemble. 

Intervention 2 : attitude passéiste de la ville de Lourdes

Parmi les participants, nombre d’entre eux insistent sur la nécessité pour la ville de Lourdes (municipalité, citoyens, politique locale, etc….) de se tourner vers l’avenir et de ne plus rester dans une posture passéiste. Aujourd’hui, la ville n’a pas su s’adapter, n’a pas su anticiper et ne sait pas se tourner vers l’avenir. Pour l’intérêt général, il est désormais indispensable de changer d’attitude à tous les niveaux. « La ville est restée sur des acquis depuis trop longtemps et n’a pas su se tourner vers l’avenir » (sic).

Intervention 3 : Fonctionnement du questionnaire

A cette question il est rappelé que ce questionnaire s’adressait à tous, il était disponible sur le site de l’association (www.remlourdes65.com). L’association avait communiqué à son sujet par tous les moyens à sa disposition via le Net, la presse locale, etc…

Pour y participer, il suffisait d’avoir une adresse mail. Les réponses étaient anonymes, les réponses étaient libres, à savoir, qu’il n’était pas nécessaire de répondre à toutes les questions. Par ailleurs, il n’était pas possible de répondre deux fois avec la même adresse mail et nous avons été particulièrement vigilants aux éventuels doublons dans les expressions et propositions. Enfin, ont été retenues 579 réponses car certaines n’avait pas de contenu traitable (fond et forme).

Intervention 4 : La propreté de la ville

La question de la propreté de la ville est apparue de façon insistante et récurrente tant dans les réponses que dans la salle lors des échanges.

A la question d’un intervenant « que faire ? », voici les réponses formulées :

  • Problème lié à l’éducation ;
  • Faire de la pédagogie ;
  • Lutter contre les incivilités ;
  • Plus de moyens (notamment humains avec une meilleure formation).

Voir également les interventions 11 et 13 qui, elles-aussi, ont trait à la propreté.

Intervention 5 : Travailler sur la ville dans sa globalité

La ville de Lourdes jouit d’un potentiel qui n’est pas exploité. Une des raisons réside dans le fait qu’il y a des clivages forts entre ville du haut vs ville du bas, boulevard de la Grotte vs rue de la Grotte. Un intervenant affirme qu’il faut que cela cesse dans l’intérêt de la survie de Lourdes, qu’il ne faut pas systématiquement rejeter la faute sur la municipalité mais que c’est l’intérêt de tous de travailler ensemble , « il faut freiner cette ségrégation de toutes parts dans la ville » (sic). Il existe une ville avec de nombreuses entités, comme c’est le cas dans de nombreuses villes en France et ailleurs, mais il faut aujourd’hui cesser ces rivalités ancestrales et insister sur l’accessibilité entre le haut et le bas de la ville.

Intervention 6 : Peut-on vraiment redynamiser une ville sans faire de politique ?

Effectivement, le citoyen peut à son niveau être acteur, proposer, participer, etc… Il pourra alors faire des propositions, des améliorations.  Malgré son implication, sa volonté, il est nécessaire que l’action, le projet citoyen soit renforcé par une politique volontariste, notamment en cessant de favoriser l’implantation des grandes surfaces à la périphérie des villes.

Intervention 7 : Est-ce que cela ne pourrait pas commencer par les quartiers ?

Plusieurs personnes soulignent que l’action politique citoyenne pourrait émerger de comités de quartier (différents des maisons de quartiers : culture, loisir, animations diverses). Peut-être en créer dans les différents quartiers de Lourdes ? Finalement, on se rend compte que majoritairement les participants adhérent au principe que l’on peut faire autrement en réfléchissant, et en proposant.

Intervention 8 : Provenance des tracts

Un participant interroge les organisateurs de la rencontre sur la provenance de leurs tracts. Pourquoi avoir utilisé du papier glacé ? pourquoi ne pas avoir fait appel à un imprimeur local ? La réponse tient en quatre mots : le coût / les délais. Pour mémoire, ce point a été abordé rapidement dans la mesure où ce sujet avait déjà fait l’objet de longs échanges dans certains groupes de discussions lourdais sur les réseaux sociaux.

Intervention 9 : De nombreux jeunes ont participé au questionnaire, alors qu’on ne les voit pas en ville.

Effectivement de nombreux jeunes ont participé à cette enquête publique (pour mémoire : 16,5 %). Ce sont des lourdaises et des lourdais qui sont impliqués dans les consultations en ligne et il est intéressant d’avoir leur ressenti pour tenter de réfléchir à des solutions pour les faire revenir plus souvent à Lourdes.

Intervention 10 : Comment créer un flux du bas de la ville vers le haut de la ville ?

On se rend compte que la volonté de faire cesser les clivages est bien réelle. Certains n’ont pas hésité à faire des propositions : création de flyers avec toutes les activités de la ville et de ses animations. Tout cela pourrait être mis à disposition au centre d’informations, au Sanctuaire, dans les hôtels, les restaurants… La révision du plan de circulation pourrait également être un élément de réponse, tout comme la remise en service du Chemin du jubilé qui, en 2008, avait eu un impact sur la fréquentation de « haut » de la ville.

Intervention 11 : Du côté canin

Cet échange rejoint l’intervention 4 relative à la propreté de la ville. L’intervenant suggère :

  • D’installer plus de « canisettes » et de mieux les signaler ;
  • De lutter contre les propriétaires de chiens qui ne ramassent pas les défections en leur infligeant des amendes.

Intervention 12 : Poubelles dans les Halles

Comme pour les interventions 4 et 11, cet échange concerne la propreté de la ville. Il est alors porté à la connaissance des participants qu’il manque cruellement des poubelles à l’intérieur des Halles. A de nombreuses reprises, les clients et/ou les visiteurs demandent aux commerçants où ils peuvent déposer leurs déchets.

Intervention 13 : Grillage autour du jardin des Tilleuls

A la question posée sur les grillages qui entourent actuellement le jardin des Tilleuls et permettent une fermeture de ce dernier le soir, certains participants estiment qu’ils dégradent l’environnement, le paysage, etc…. Alors que de nombreux riverains présents s’expriment pour indiquer, que depuis leur installation, les nuisances de toutes natures (violences, bruits, hurlements, batailles de chiens, etc…) n’ont plus lieu que le jour ! Reste que l’esthétique de cette fermeture pourrait en effet être revue… (depuis la réunion, ce point fait partie des travaux dans le cadre du programme Action Cœur de Ville).

Intervention 14 : Communication sur les activités de la ville

Voir également supra l’intervention 10

Intervention 15 : Coin « casse-croute » dans les Halles

Un coin « casse-croûte » existe, pourquoi est-ce qu’il ne fonctionne pas ? Alors qu’un peu partout à proximité Tarbes, Bagnères, etc… le concept a du succès.  Comment l’utiliser ? Dans un premier temps, régler les problèmes d’entretien et de propreté. Ensuite, mettre en place des animations, des dégustations, etc…. plusieurs pistes sont alors évoquées comme par exemple inviter des musiciens et chanteurs locaux.

Intervention 16 : Animations et commerces vacants

Un intervenant suggère de rencontrer les propriétaires de commerces et/ou locaux vacants et de leur proposer de mettre à disposition ou pour un loyer modique de permettre d’organiser dans lesdits locaux des animations : musique, démonstrations de vieux métiers d’arts, exposition du patrimoine, etc…

Intervention 17 : Comment communiquer mieux ?

L’un des gros dysfonctionnements de la ville semble être la communication. Nombreux sont ceux qui ont fait part du manque d’informations concernant les animations de quelle que nature que ce soit, les activités de la ville, les commerces, etc…

Les enseignes, les panneaux indicateurs sont mal disposés, inexistants ou erronés.

Un exemple, l’Office du Tourisme dispose de documents très intéressants (exemple : plans de la ville avec différentes propositions de balades ludiques, pédagogiques, avec des propositions pour toutes les tranches d’âges) qui malheureusement ne sont pas en libre-service dans les commerces, les hôtels, les restaurants, etc… Ces supports sont découverts par hasard alors qu’ils devraient être disposés partout.

Intervention 18 : Mieux utiliser le potentiel patrimonial

C’est un des moyens qui est proposé pour favoriser le développement du centre-ville et de la ville en générale (« à ce titre valoriser les abords du château fort serait une piste à explorer en pensant notamment à une maison d’accueil »).

Intervention 19 : Les maisons de quartier

Un participant déplore le manque de dynamisme voire l’absence d’information sur l’existence des maisons de quartier (en lien avec l’intervention 7 qui prônait une dynamisation des quartiers).

2-bis

Pour conclure cette réunion, il est annoncé que devant le succès de cette première consultation, l’association procéderait prochainement au lancement d’une nouvelle enquête-citoyenne. A suivre…

3-bis

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s