ACTUALITÉS & ÉVÈNEMENTS, Brève du jour

Brève du jour – Le Brexit en dates et en chiffres

Brexit1

Brexit or not Brexit ?

 

calendrier

Le Brexit en dates

23 juin 2016

Référendum organisé par David Cameron.

  • 16 Juillet 2016

Nomination de Theresa May.

  • 1er octobre 2016

Prise de fonction de Michel Barnier, négociateur en chef de l’UE.

  • 13 mars 2017

Feu vert du Parlement britannique au déclenchement de l’article 50.

  • 16 mars 2017

Assentiment de la reine Elizabeth II au déclenchement dudit article 50.

  • 29 mars 2017

Point de départ du processus de négociations conduisant à la sortie du Royaume-Uni de l’UE avec le déclenchement de l’article 50 du traité de l’UE.

  • 31 mars 2017

Les 27 Etats membres sont ouverts à des négociations rapides sur le futur partenariat avec le Royaume-Uni, mais seulement lorsque des « progrès suffisants » auront été effectués sur le montant que le pays devra verser au budget européen avant de partir, sur le statut des citoyens européens installés au Royaume-Uni, et sur le statut de la frontière avec l’Irlande.

  • 5 avril 2017

Résolution du Parlement européen sur les « lignes rouges » des négociations.

  • 29 avril 2017

Adoption des orientations générales des négociations.

  • 22 mai 2017

Adoption du mandat de négociations de Michel Barnier.

  • 8 juin 2017

Theresa May est reconduite dans ses fonctions.

  • 19 juin 2017

Début à Bruxelles des négociations « officielles » entre Londres et Bruxelles.

  • 8 décembre 2017

Accord entre « Londres et Bruxelles » sur trois grands principes : le non-rétablissement d’une frontière dure entre les deux Irlande, le paiement par Londres de tous ses engagements pris au titre du budget de l’UE 2014-2020, et la préservation, après le Brexit, des droits des citoyens britanniques résidant déjà dans les autres Etats membres, et inversement.

  • 29 janvier 2018

Ouverture officielle des discussions sur les modalités de la transition et accord sur la durée de la période de transition post-Brexit d’une durée de 21 mois entre le 30 mars 2019 au 30 décembre 2020.

  • 22-23 mars 2018

Adoption des orientations sur les futures relations entre l’UE et le Royaume-Uni

  • 26 juin 2018

Assentiment de la reine sur la loi organisant le Brexit.

  • Juillet 2018

Démission des ministres David Davis et Boris Johnson.

  • Septembre 2018

Rejet du plan de Chequers de Theresa May.

  • 13 novembre 2018

Accord sur la sortie du Royaume-Uni de l’UE : si une alternative n’a pas été trouvée à l’issue de la période de transition, la réinstauration d’une frontière physique entre les deux Irlande en maintenant tout le Royaume-Uni dans une union douanière avec l’UE (encore appelé backstop ou filet de sécurité), entériné le 25 novembre2018.

  • 25 novembre 2018

Validation de l’accord par les dirigeants de l’UE.

  • Décembre 2018

Theresa May dans la tourmente.

  • 15 janvier 2019

Après un premier report du vote, cet accord de sortie est massivement rejeté par la Chambre des communes.

  • 29 janvier 2019

Les députés britanniques adoptent deux amendements : rejet du principe d’une sortie sans accord et accord comprenant le backstop. Nouveaux pourparlers entre Londres et Bruxelles jusqu’au 11 mars. Mais le lendemain, un vote de la Chambre des communes rejette une nouvelle fois l’accord de sortie à une large majorité.

  • 12 mars 2019

Deuxième rejet de l’accord de Theresa May.

  • 13 mars 2019

Nouveaux refus des parlementaires sur une sortie sans accord (rejet d’un no deal). Le gouvernement britannique doit alors leur soumettre un troisième scénario : report de la date du Brexit, le temps de trouver une solution.

  • 14 mars 2019

La Chambre des communes valide la demande de report.

  • 20 mars 2019

Courrier de Theresa May demandant un report de la sortie au 30 juin.

  • 21 mars 2019

Accord sur un report mais au 12 avril, date limite pour Londres pour annoncer une participation aux élections européennes. Si l’accord de retrait est finalement validé, il pourra être prolongé jusqu’au 22 mai pour des raisons techniques.

  • 27 mars 2019

La Chambre des communes se prononce sur une série de propositions alternatives.

  • 29 mars 2019

L’accord de sortie est finalement rejeté une troisième fois.

  • 1er avril 2019

Les motions soumises aux voix (organisation d’un référendum au maintien dans une union douanière ou dans le marché unique, la révocation de l’article 50 en cas de no deal) sont toutes rejetées.

  • 4 avril 2019

La Chambre des communes a voté une proposition de loi visant à forcer Theresa May à repousser la date du Brexit pour éviter une sortie sans accord de l’UE.

  • 5 avril 2019

Nouvelle demande de report.

  • 9 avril 2019

Theresa May rencontre Angela Merkel et Emmanuel Macron

  • 10 avril 2019

10ème sommet européen consacré au Brexit. La sortie du Royaume-Uni est reportée au 31 octobre, avec toujours la possibilité d’une sortie avant le 22 mai.

  • Mai 2019

Le Royaume-Uni devra organiser et participer aux élections européennes s’il n’est pas sorti de l’UE avant le 22 mai

  • 31 octobre 2019

À la veille de l’entrée en fonction de la nouvelle Commission européenne, le Royaume-Uni devrait ne plus faire  partie de l’UE.

numbers

Le Brexit en chiffres

  • 72 % taux de participation au référendum du 23 juin 2016
  • 51,9 % « pour » un retrait du Royaume-Uni de l’Union européenne
  • 2 ans à compter du 29 mars 2017 pour préparer la sortie effective du Royaume-Uni
  • 73 eurodéputés dont le mandat s’achèvera en mai 2019
  • 10,5 Mds € : contribution du Royaume-Uni au budget de l’UE
  • 6 Mds : subventions attribuées par l’UE au Royaume-Uni
  • 44 % : montant des exportations du Royaume-Uni vers l’UE
  • 53 % : montant des importations en provenance de l’UE vers le Royaume-Uni
  • 27,5 Mds € : investissements des pays de l’UE au Royaume-Uni (pour mémoire 18,6 Md en 2017)
  • 3 200 000 citoyens européens résidant au Royaume-Uni
  • 45 Mds €: coût au Royaume-Uni de sa sortie de l’UE
  • 1 000 000 de manifestants contre le Brexit à Londres le 23 mars 2019, 700 000 le 30 octobre dernier.

Notre prochaine publication de notre rubrique « La brève du jour » sera consacrée à l’OCDE et paraîtra mercredi 24 avril.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s