ACTUALITÉS & ÉVÈNEMENTS, On parle de nous

La Presse en parle – Le Petit Journal édition du 3 octobre 2018

LPJ

REMLOURDES – réunion publique du 22 septembre 2018

A la suite de l’article du 26 septembre consacré à l’intervention de Marie-Agnès Staricky, la présidente du cercle de réflexion REMLOURDES, celui-ci relaye l’intervention du vice-président Brahim Nogueira.

LPJ-2018.10.03

ACTUALITÉS & ÉVÈNEMENTS, On parle de nous

La presse en parle… «Replacer le citoyen au cœur de la vie publique

«Replacer le citoyen au cœur de la vie publique»

Politique

Marie-Agnès Staricky et Brahim Nogueira ont mené le travail d’enquête citoyenne et ont animé la réunion-débat./ Photo D.R.

Près de 90 personnes ont assisté, samedi 22 septembre, à une rencontre-débat au Palais des congrès sur le thème «La redynamisation du centre-ville» de Lourdes.

L’association REM Lourdes (Rebâtir ensemble le meilleur pour Lourdes), créée en février dernier, organisait cette soirée avec sa présidente Marie-Agnès Staricky et son vice-président Brahim Nogueira, jeune étudiant, très impliqué dans ce cercle de réflexion (think tank) en tant que vice-président.

Parmi l’assistance, se trouvaient des commerçants, des associations et des citoyens de tous horizons intéressés par cette démarche de concertation, où tous pouvaient, après la projection du diaporama, s’exprimer, débattre et échanger.

Suite à une large consultation citoyenne menée au mois de mai sur le thème «Re dynamisation du centre-ville», 579 personnes ont répondu au questionnaire et le diaporama faisait état d’une synthèse très argumentée, représentant un sérieux travail mené de fond : comment améliorer l’attractivité du centre-ville de Lourdes, en évoquant l’urbanisme, la circulation, les commerces, le tourisme, la culture, le sport, la jeunesse, la vie sociale, la sécurité, le logement…

Des aspects positifs, il ressort que la ville a un fort potentiel à dimension internationale avec des petits commerces accessibles et de qualité. Côté négatif, la ville est une partie de l’année une ville morte, et que l’on y voit trop de friches et ruines…

65 % disent «oui» à la piétonnisation d’une partie du centre-ville. Certains ont dénoncé les clivages entre la ville basse et la ville haute, ainsi que les clivages entre la rue de la Grotte et le boulevard de la Grotte. «Il faut penser la ville dans son ensemble», ont-ils dit.

En conclusion, Marie-Agnès Staricky, avec son association, souhaite continuer à travailler sur d’autres sujets avec pour objectif de «replacer le citoyen au cœur de la vie publique», a-t-elle précisé.

 

Simone Beugin

 

Lien vers l’article :

https://www.ladepeche.fr/article/2018/10/01/2879357-replacer-le-citoyen-au-coeur-de-la-vie-publique.html

ACTUALITÉS & ÉVÈNEMENTS, On parle de nous

La presse en parle – Article du Petit Journal du 26 septembre 2018

LPJ

Edition du mercredi 26 septembre 2018  – Actualités – Lourdes

 UNE VISION STRATÉGIQUE POUR LA VILLE

Pari réussi pour Marie-Agnès Staricky.

LPJ1

LPJ2

Un public intéressé et très participatif

Une pertinente maïeutique institutionnelle, doublée d’une recherche introspective et opérationnelle sur le fonctionnement, les besoins et les attentes des habitants de Lourdes, c’est cette matrice méthodologique, parfaitement maîtrisée, que Marie-Agnès Staricky et Brahim Nogueira ont brillamment développé devant un nombreux public, au Palais des Congrès :

« Créer un Cercle de Réflexion sous la forme d’une association à but non lucratif, c’est faire le choix d’un engagement indépendant, en dehors des structures politiques et des clivages, faisant fi des enjeux de pouvoir.

En son sein, chacun est libre de s’exprimer pour qu’enfin soit replacé le débat sur le terrain des idées et non plus sur celui des ambitions politiques personnelles. Le tout dans le respect de notre charte éthique.

Notre association repose sur trois piliers fondamentaux : comprendre, anticiper, préparer.

Nos mots clefs sont : réagir, débattre, proposer, partager en toute liberté.

Nous avons pour ambition de promouvoir et partager une réflexion avec le plus grand nombre, grâce à des travaux et des études pluridisciplinaires portant sur les grands thèmes du débat public local, national et international. Mais grâce au soutien fidèle de nombreux citoyens concernés nous avons pu mener cette formidable aventure et nous avons connu, en neufs mois d’existence, de belles réalisations.

Notamment, en multipliant par cinq le nombre d’adhérents et de donateurs, en rédigeant plus d’une centaine d’articles sur des thèmes aussi variés que la Grande Agglo, la laïcité, les mécanismes des crises financières, la crise au Vénézuela, l’ESS, la Permaculture, l’Economie circulaire, ou encore le projet Action Cœur de Ville…mais aussi en publiant une revue de presse hebdomadaire ».

579 personnes, chiffre remarquable, ont répondu au questionnaire lancé en ligne : un outil précieux.

JPA

 

ACTUALITÉS & ÉVÈNEMENTS, On parle de nous

La presse en parle : article paru dans La Dépêche du 9 mai 2018

logo_ddm

https://www.ladepeche.fr/article/2018/05/09/2794429-un-questionnaire-pour-redynamiser-le-centre-ville.html

Publié le 09/05/2018 à 03:53

Un questionnaire pour redynamiser le centre-ville

Vie citoyenne

MAS-LD-05.2018

Marie-Agnès Staricky, présidente de REMLourdes, présentera les résultats de ce questionnaire lors d’une réunion publique, au plus tard vers la mi-juin./ Photo Camil Ioos.

Le cercle de réflexion Rebâtir ensemble le meilleur pour Lourdes a lancé, fin avril, un questionnaire en ligne sur le thème de la redynamisation du centre-ville.

Le 27 mars dernier, Lourdes apprenait officiellement faire partie des 222 communes françaises qui pourront bénéficier du plan national «Action cœur de ville». Une initiative qui a pour but de rendre le centre-ville de communes de taille moyenne plus attractif, plus dynamique, et fournira des subventions pour aider à ces réalisations. Afin de mieux cerner les attentes et besoins du centre-ville lourdais, le cercle de réflexion REMLourdes a lancé, il y a deux semaines, un questionnaire sur internet pour recueillir les témoignages des habitants. «Lourdes a la chance d’être dans ce dispositif et nous nous sommes dit qu’il serait intéressant de prendre un peu le pouls en demandant l’avis des Lourdais», explique Marie-Agnès Staricky, présidente de REMLourdes et ancienne candidate pour la République en marche aux législatives. «Le but est simplement de donner des clés de lecture, de visibilités, sur les problématiques existantes.»

Opération indépendante non liée à la mairie

Événements marquants, commerces, fiscalité, attractivité, fréquentation, etc., les questions portent principalement sur les attentes de la population concernant la vie de ce cœur de ville et les façons de mieux y répondre. «J’avais quelques craintes au début, j’étais un peu réticente à la vue de ce qu’on peut lire sur internet, précise la présidente de ce cercle de réflexion qui compte 18 membres actifs. Mais sur les 187 réponses que l’on a eues pour le moment, toutes, hormis une, sont constructives. La qualité des retours et leur pertinence m’ont surpris. Bien que certains confondent cette opération avec une action de la municipalité. Ce n’est pas le cas.» Et l’ancienne candidate aux législatives de préciser que le cercle de réflexion est apolitique, tout comme le questionnaire. «Si la mairie, ou quiconque, est intéressé par la synthèse du questionnaire, nous serons ravis de la partager. Dans tous les cas, nous tiendrons une réunion publique afin de débriefer tout cela. La synthèse devrait faire environ six pages.» La réunion serait prévue en juin prochain. REMLourdes espère obtenir, d’ici là, plus de 500 réponses pour une bonne représentation des souhaits.

Le questionnaire, anonyme, est accessible via le site de ce cercle de réflexion : https ://remlourdes65.com

Le chiffre : 187

Réponses >Depuis le lancement du questionnaire. Plus de 500 réponses sont espérées.

Camil Ioos