Le Mot de la Présidente

MAS

Juriste de formation, depuis longtemps engagée pour des think-tanks progressistes, notamment : « en Temps Réel » ou « les Gracques » au sein desquels j’ai eu à cœur de travailler avec des sensibilités et personnalités diverses dans une démarche désintéressée visant à réfléchir pour rendre la société meilleure.

Plus récemment, j’ai rejoint Emmanuel Macron, que je connais de longue date maintenant et qui a lancé le 06 avril 2016, le mouvement “En Marche !”.

La volonté à l’œuvre a été de “refonder par le bas” et il faut dire qu’à l’époque peu croyaient en cette démarche audacieuse. C’était pour moi la suite logique de mon engagement.

Cet investissement, je l’ai par la suite tout naturellement poursuivi au niveau local puisqu’en février 2017, j’ai créé le premier comité La République en Marche Lourdes-Centre qui compte désormais plus d’une cinquantaine de membres et multiplie ses actions.

En mai 2017, j’ai par ailleurs été investie par le président de la République pour représenter la 2ème circonscription de notre département à l’occasion des élections législatives, ce fut une première expérience très riche pour moi.

Fidèle aux valeurs de LREM, j’ai mené une campagne authentique sous le signe de la proximité, de la dignité et du travail. Même si elle ne s’est pas conclue par une victoire (775 voix d’écart), elle m’a en tout cas permis de faire de très belles rencontres humaines et surtout de réaliser un véritable audit de notre territoire en étant à votre écoute à travers toute la circonscription et plus particulièrement à Lourdes.

Après tous les moments passés à échanger avec vous et à écouter les problématiques qui vous préoccupent, je crois plus fort encore en cette nécessité de renouvellement des pratiques et des visages, initiée par le président de la République.

Aujourd’hui, j’y crois d’autant plus à Lourdes où je poursuis non seulement mon engagement politique au sein de LREM  en tant qu’animatrice du comité de Lourdes Centre mais aussi citoyen pour faire vivre le débat démocratique et la réflexion constructive bien trop souvent dévoyées sur notre territoire.

A l’avenir, j’espère que notre cercle de réflexion Rebâtir, Ensemble, le Meilleur pour Lourdes contribuera à alimenter et  faire vivre le débat démocratique local, au-delà des sensibilités et ambitions personnelles, pour que le citoyen retrouve sa place centrale.

Marie-Agnès Staricky, Présidente de Rebâtir, Ensemble, le Meilleur pour Lourdes.